Au Naturel, cheveux

Laver ses cheveux sans shampooing 

 

J’ai découvert les poudres indiennes au tout début de mon blog. J’ai commencé par la poudre d’amla pour favoriser la pousse (article bilan ici). J’avais déjà entendu parler des méthodes pour laver ses cheveux sans passer par la case shampooing, produit que je n’affectionne absolument pas parce qu’il dessèche souvent beaucoup mes cheveux :).

  • Le no-poo c’est quoi ? 

No-poo est l’abréviation de « no-shampoo » ce qui nous donne en français sans shampooing. Alors attention vous devez vous dire que c’est encore une idée de bobo écolo ect ect… Ce n’est pas très répandu mais OUI on peut se laver les cheveux sans utiliser de shampoing classique. On peut utiliser plusieurs choses : le bicarbonate de soude, les poudres ayuverdiques, le rhassoul et j’imagine qu’il en existe d’autres dont je n’ai pas la connaissance.

  • Pourquoi et pour quoi l’utiliser ?

Ce qui est intéressant avec ces techniques de no-poo donc c’est quelles sont adaptées à TOUT TYPES DE CHEVEUX. Car que tu as beau avoir les cheveux lisses, ondulés, bouclés, frisés,crépus ect ect les agents moussants qui sont dans les shampoings classiques bah c’est pas top pour tes cheveux.

Malgré toutes mes lubies d’utiliser des produits plus sains pour les cheveux et la peaux, je reste toujours persuadé que les shampooings plus agressifs sont nécessaires. Pas tout le temps ! Mais ça reste nécessaire. Utiliser le no-poo me permet donc d’espacer mes « vrais » shampoings. 

  • Mon choix

Forcément poudre ayuverdiques ! Il en existe pas mal, j’étais assez surprise mais je me suis laissé tenter par la poudre de SHIKAKAÏ et la poudre de BRAHMI pour les raisons suivantes :

 

dscn1643

dscn1644

 

 

Pour nettoyer mon cuir chevelu j’ai opté donc pour la poudre de shikakaï et j’ai décidé d’y ajouter la poudre de brahmi pour régler mon problème de pellicules sèches. Il existe une multitude de poudre ayuverdique avec d’autres vertus plus adaptées aux cheveux gras d’autres pour lutter contre les cheveux blancs ect ect …  je vous invite à regarder par ici pour plus d’informations.

 

recette-1

 

  • POUDRE DE SHIKAKAÏ

  • POUDRE DE BRAHMI

  • HUILE VÉGÉTALE DE MOUTARDE

  • HUILE VÉGÉTALE D’HUILE DE COCO

  • GEL D’ALOÉ VERA

  • HUILE VÉGÉTALE D’AMANDE DOUCE

  • EAU

 

L’ordre des produits de la liste est décroissant au niveau des proportions. Je ne regarde jamais combien je mets, tout dépend de la quantité de cheveux que vous avez. J’ajoute des huiles pour contrecarrer le côté asséchant des poudres. Je termine avec l’eau et le gel d’Aloé vera jusqu’à optenir une texture qui me plait. On peut très bien utiliser les poudre seuls avec de l’eau si vous n’avez pas une nature de cheveux sèche à la base.

AVERTISSEMENT : Utiliser des ustensiles en PLASTIQUES pour éviter l’oxydation, vous pouvez porter un masque également car les poudres indiennes sont très volatiles.

 

DSCN1650

DSCN1654DSCN1656.JPG

les-etapes-1

Les cheveux sont réellement propres ! Malgré le fait que ce soit long à rincer, j’étais vraiment surprise lors de ma première utilisation, ça nettoie vraiment, de la poudre oui. Le fait d’avoir ajouté des huiles a fait que les cheveux ne sont pas secs. Je vous conseille fortement d’utiliser un après shampoing après tout de même. Les boucles sont bien définies et les cheveux semblent plus fort.

Lorsque les cheveux sèchent, on a vraiment un effet volume de malade. Pourtant niveau volume je vous assure que je m’y connais mais la je n’en avais jamais autant eu. J’ai remarqué également que lorsque je lave mes cheveux de cette manière la, mes cheveux « capte » plus facilement la poussière. 

 

& vous connaissiez vous le no-poo ? Adepte ou non ? 

 

 

A bientôt

 

Maëva

 

 

 

8 thoughts on “Laver ses cheveux sans shampooing 

  1. J’utilise régulièrement la poudre de Shikakai qui nettoie très bien le cuir chevelu. Je suis comme toi, je pense qu’un shampooing avec un agent nettoyant c’est bien aussi pour les cheveux. Perso, mes cheveux deviennent vite secs sinon même en adaptant la meilleure routine.
    Après, je pense que c’est comme tout : savoir s’adapter et s’écouter. Répondre à ses propres besoins sans avoir à copier une personne car sur elle, la routine va fonctionner.

    Mercii pour toi article

    Des bisous

  2. Coucou ! Je viens de tomber sur ton blog et je le trouve magnifique.

    J’utilise aussi les poudres depuis quelques temps maintenant, mais j’ai eu beaucoup de mal à m’y mettre justement, à cause du côté asséchant. Jusqu’au jour où j’ai eu l’idée d’y rajouter des huiles et là, miracle !

    Si tu n’as jamais essayé je te conseille la cannelle de ceylian. Les cheveux sentent bons la cannelle après et elle les laisse vraiment doux (j’étais très surprise). Je la mélange à mon shikakaï, à du hénné et à de la poudre d’hibiscus (1 càs de chaque) + huile + eau. N’hésites pas à passer me dire ce que tu en auras pensé si tu essaies, bisous !

    1. Coucou ! Merci beaucoup 😀

      Je connais pas du tout ! Je teste en ce moment la poudre de guimauve aussi pour les boucles qui est vraiment cool, j’ai entendu que du bien de la poudre d’hibiscus ça me tente bien aussi 😀 Merci beaucoup pour les infos je testerais !

      Merci
      Bisous
      Maëva

  3. Un jour je ferai une commande aromazone avec des poudres … LOL c’est vrai que j’aimerai bien testé sur la poudre de Brahmi 🙂 chouette ton article en tout cas, merci pour la recette ??

    1. J’ai eu une grosse période poudre poudre poudre, je me suis un peu calmé mais faut avouer que c’est super efficace. Je ne peux que te recommander masi à consommer avec modération 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *